LOLITA

Les bagues autour de tes doigts

Lolita

tes faux airs de p’tit chat

ton pull-over sage

genre la fille du garage

Sortie d’école

Lolita

une rose dans un cartable

la nuit dégringole

tu trembles et t’as froid

 

Toutes ces marques de cigarettes

qu’on a testées dans les bars

pour un regard dans la glace

pour un pion dans la mémoire

t’es la fille qui veut pas

t’es la fille qu’on préfère

petite ado qui ressemble

à l’autre Lolita

des soirs de Babylone

O Lolita

sous les blaireaux les hommes

O Lolita

de la nuit des mongols

O lolita

sous les blaireaux les hommes

Lolita O O Lolita

 

Ta copine d’en face

aussi nulle que la DDASS

pas meilleure que la CIA

elle est là ell’s’torture

elle bafouille et censure

sa bouche et ses doigts

tous ces amants qui traînent

autour de leurs je t’aime

et tous ces tricheurs de l’amour

qu’ont juste un peu de haine

et la police autour

…Toutes ces marques de cigarettes… ad lib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *