MIAMI

Miami s’endort

sur tes cheveux fous

Miami s’en fout

sur tes cheveux d’or

des villas des piscines

glissent sous mes hélices

et  par le hublot

je ne vois que de l’eau

 

Miami s’habille

comme ceux qu’elle dévore

et moi je pars en vrille

sur les lumières du port

c’est toute la country

qui parle à ma place

et ça va faire du bruit

sur la Grande Bahamas

 

Je pense à tout ça

et  trente ans après

je suis toujours là

avec vous

Il ya tant d’espace

jusqu’à Key West

il y a tant de glace

sur les lumières de l’Est

Miami s’élève

comme une fusée d’or

et moi je pars en rêve

sur les lumières du port

ce pt’tit bout de film

cette traînées d’étoiles

au-dessus du parking

ces quelques photos floues

je les fais pour moi

je les fais pour vous

 

Je pense à tout ça

et  trente ans après

je suis toujours là

avec vous

 

Miami s’endort

sur tes cheveux fous

Miami s’en fout

sur tes cheveux d’or

des villas des piscines

glissent sous mes hélices

et  par le hublot

je ne vois que de l’eau

 

Je pense à tout ça

et  trente ans après

je suis toujours là

avec vous

Paroles et musique : Daniel Buisson

 

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « MIAMI »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *